Repasser les jambes d’un pantalon.

Classé dans : L'atelier, Techniques | 5


Bonjour à toutes et à tous !

 

Quatre mois sans rien écrire, mais pas sans rien faire, voilà comment je peux résumer le début de 2016 ! Depuis janvier, j’ai observé comment la laine sait s’étirer mais aussi se « rétracter » en repassant des pantalons (au programme d’aujourd’hui), ouvert un manteau trop large aux épaules pour le raccourcir (c’est devenu mon manteau de l’hiver !), cousu un pantalon de concert, un gilet (ou plutôt deux même), commencé une veste d’après un patron maison, cousu 10 boxers à la chaîne d’après le patron de ThreadTheory, et disséqué une chemise de prêt-à-porter qui m’a donné de nombreuses surprises et m’a appris une foule de choses. J’ai aussi pris du temps pour parcourir plus à fond l’excellent et unique blog de Kathleen Fasanella, Fashion Incubator.

 

Repasser un pantalon.

On ne repasse pas toujours les pantalons. Je ne repasse jamais un jean – qui repasse un jean ? la question est vraiment innocente !, le pantalon en velours côtelé demanderait un peu plus de repassage mais c’est assez galère, du coup je ne le fais pas très souvent. Le coton genre chinos, etc., je n’en ai pas encore, donc je ne peux pas dire, mais le coton est moins malléable que la laine, et c’est d’elle que je souhaite parler.

 

Pourquoi un pantalon se déforme.

Je fais quasiment tous mes trajets à vélo dans Paris. A vélo, surtout quand comme moi on a un vélo bloqué sur le grand plateau et le petit pignon, et qu’on est tout le temps en retard, il fait rapidement assez chaud. Et humide. Du coup, chaleur et humidité, ça agit sur la fibre naturelle que l’on porte, pour peu qu’elle soit un peu étirée, comme au niveau des genoux (et en plus de marcher je pédale ce qui accentue la tension dans cette zone). Le passage sous le fer permettra donc à la fois de lisser les plis qui se forment mais aussi à résorber cet endroit qui se détend au niveau des genoux.

 

Reformer les jambes du pantalon.

Voici donc l’état du pantalon posé à plat sur la table à repasser. On remarque facilement le gros pli qui se forme au niveau du genou sur les deux exemples.

 

pantalon repasser genou

 

repasser pantalon genou

 

Le truc, c’est d’humidifier le tissu, ce qui va permettre à la laine de changer de forme. Puis avec le fer, on fait un arc de cercle assez large en remontant, autour du pli. Puis, on redescend en rétrécissant l’arc de cercle, et on remonte en faisant encore plus court, de manière à « coincer le pli » vers l’extérieur du pantalon. Au premier essai, on ne résorbe pas tout. Une deuxième tentative puis une troisième, et on parvient à enlever quasiment tout.

 

Voici le résultat sur les deux pantalons.

 

repasser pantalon genou

 

repasser pantalon genou

 

Bon repassage !

 

A bientôt (promis)

A.

5 Réponses

  1. Super technique!!
    • Augustin
      Merci ! j’avais trouvé ça sur un vieux document de tailleur en pdf sur Cutter&Tailor, et je m’étais demandé si ça marchait vraiment. Le résultat est sans équivoque !
  2. tu es non seulement un magicien mai aussi un magicien généreux car tu partages toujours tes trouvailles
  3. Christiane Quidet
    Le repassage du velours en général ce n’est pas facile cela laisse des marques. J’ai deux pantalons en velours à faire dont je recule l’échéance, repassage des poches, braguettes, couture sans laisser de marque sur l’endroit. Peut-être y-a-il une technique ?
    Christiane

Laissez un commentaire