Pour un été rétro : des robes !

Classé dans : Femmes | 5

Bonjour,

 

l’été en Bretagne peine à s’installer, il y a du vent, de la pluie, mais quelques éclaircies ont permis de faire des séances photos de ces deux robes que j’avais cousues, il y a 2 ans pour la rouge, l’année dernière pour la noire.

Je vous présente donc pour la première fois quelque chose que j’ai réalisé, et par la même occasion je vous présente les soeurs d’Augustin : Marion (en rouge) et Sophie (en noir), deux mannequins rêvés ! (et mon chien qui s’est invité pour le shooting…)

 

robes rétro vintage

 

 

 

Le patron est le n°8727 de Vogue, un  modèle qui se décline de 6 manières différentes. J’adore celle avec bretelles qui se nouent à l’arrière et un modèle de jupe court car je trouve que cela fait plus jeune et plus estival. A la  plage ou pour une soirée, ça fait un carton.

 

 

V8727, Misses' Dress
Copyright Vogue/McCall : disponible ici pour les grandes tailles et là pour les petites tailles.

 

J’ai donc cousu deux fois le même modèle ? pas exactement…

 

Robe rétro rouge.

La rouge, que l’on voit sur Marion, respecte en tous points le patron, sauf une fermeture éclair que j’avais voulu rendre invisible sans trop savoir comment faire et qui s’est retrouvée plus ou moins montée à l’envers, enfin ça marche et ça ne se voit pas trop, c’est le principal…

 

robe rétro vintage vogue

 

 

Petite fantaisie permise par le tissu : la broderie qui entoure le corsage. Elle n’est pas de moi mais se trouvait sur la lisière du tissu imprimé ; je l’ai donc trouvé si jolie que j’ai absolument voulu l’utiliser.

 

robe rétro vintage vogue

 

 

 

Robe rétro noire.

Sur la noire à pois blancs de Sophie, j’ai fait une modification au patron de la jupe et ai rajouté du tissu sur la taille de manière à coudre quatre plis creux assez larges dans les diagonales par rapport à sa porteuse, à l’endroit où l’on placerait des pinces sur un autre type de jupe.

 

robe rétro vintage vogue

 

 

On peut voir les plis du devant et du dos sur les photos ci-dessous :

 

P1020130

 

 

robe rétro vintage vogue

 

Cela crée un excès de tissu supplémentaire et a ravi ma chère sœur qui s’est amusée à tourner sur elle-même dans le jardin jusqu’à ce qu’elle :

a) ait le tournis.

b) se rende compte que oui, quand elle tournait très vite, tout le monde voyait sa culotte. Porter du vintage, ce n’est pas sans risques.

 

P1050740 P1050739 P1050738 P1050735

Il me reste une photo de plus… mais pour des raisons diplomatiques – que vous comprendrez bien évidemment – je ne la publierai pas 😉

 

Et la suite ?

J’adore coudre pour les femmes, et cela tombe bien puisque mes deux sœurs sont assez folles de jupes et autres habits divers. Sophie a tout simplement commandé ça pour son prochain Noël (le modèle blanc je crois) qui est consultable ici :

V8465, Misses' Jacket and Coat

Quant à Marion elle a décidé de se mettre au tricot (elle fait sa première écharpe à l’heure où je vous écris) et à la couture en commençant en toute simplicité par… ça :

Vogue 1426
copyright Vogue/McCall

 

Je sens que je vais faire office de hotline…

Mais avouez qu’elles sont tellement craquantes, peut-on leur refuser quoi que ce soit ?

 

robe rétro vintage vogue

 

Un coucou de Stockholm où je vais aller faire les boutiques bientôt… !

A.

 

 

2 robes rétros :

  • Coton rouge imprimé et doublure : Sacrés Coupons (Paris 18)
  • Coton noir imprimé et doublure : Stop Tissus (Paris 20)
  • Patron : Vogue 8727
  • Difficulté : 2,5/5

5 Réponses

  1. Quelle chance elles ont très soeurs!!!
    Ces robes sont magnifiques !

    Je viens de parcourir ton blog, tout est beau, et merci pour les conseils ! Je pense que je vais tester au plus vite l’amidon maison, par exemple…

    • Augustin
      Merci beaucoup ! au plaisir de lire ton expérience avec l’amidon alors. A bientôt !
  2. J’aime beaucoup ces deux robes, que je trouve plus jolies que la version sur la pochette. Et effectivement, porter du vintage ça comporte des risques! 🙂
    • Augustin
      ça sent le vécu… envie de raconter une histoire 😉 ? en tout cas merci pour ton commentaire et à bientôt !
  3. Christiane Quidet
    Incroyable, je portais le même modèle dans les années 70 je l’avais fait dans de la soie acheté chez Toto solde.
    Finalement rien ne se démode c’est un éternel recommencement.

Laissez un commentaire