Le cardigan de l’hiver

Classé dans : Penderie, Tricot | 2

Chers tous,

en cette deuxième quinzaine de février je suis parti pour le grand froid ! Me voici donc à Montréal où il fait -15°. Rien que l’écrire, ça fait déjà froid, mais dehors ça pique ! Avant de partir, j’ai donc pris soin de me munir de quelques occupations. Regardez plutôt :

P1010129
Le cardigan dans sa version « art contemporain »

 

 

Tricoter avant de coudre

Le tricot, puisque je n’en ai quasiment jamais parlé ici, est arrivé avant la couture pour moi. J’avais 7 ans et ma grande-tante me montrait comment faire les mailles. Je la regardais tricoter pulls après pulls et je trouvais ça magique de pouvoir créer un relief, une forme, à partir de cette chose toute basique qu’est la maille. J’ai arrêté de tricoter pour grandir et avoir de l’acné, puis j’ai repris vers 18 ans – bon d’accord j’avais encore un peu d’acné -, et je me suis fait des écharpes, des bonnets, et plus récemment des pulls, etc.

J’aime surtout tricoter l’hiver, et j’aime par dessus tout tricoter… dans le métro. Le problème à présent c’est que j’ai un vélo et que je travaille plus près de chez moi. Plus de métro, plus de tricot. Mais bon, tout a une solution n’est-ce pas ? Je tricote de temps à autres, presque autant que je détricote. Je trouve cela très difficile d’obtenir la bonne taille, la bonne tension, avec un modèle, même bien respecté et un échantillon scrupuleusement suivi et réussi. Les deux pulls que je me suis fait ont chacun leurs défauts, même s’ils sont tellement chauds que c’est naturellement eux que j’ai choisis pour m’accompagner au Québec cet hiver.

 

P1010149
Mon premier pull, un joli challenge vu l’expérience que j’avais alors. J’en ai bavé mais je l’adore ! (à part cette faute, restée dans le bas, qui me nargue toujours, grrrrrrr!!)

 

P1010150
Le plus difficile : le point de blé (1 endroit/1envers tout le temps. 1 rang sur deux on tricote comme ça se présente, le rang suivant on tricote à les envers à l’endroits et les endroits à l’envers). C’est trrrrrrrès long. Ma grand-mère me regardait tricoter ce pull et me disait : « le point de blé ça n’avance pas… » Je ne vais pas la contredire. Mais c’est chaud et c’est beau !

 

 

P1010145
Un pull que j’aime beaucoup bien que son col soit trop lâche. La laine est douce douce douce douccccce…. Je l’avais présenté sur T&N ici.

 

P1010146
La double torsade, en plus d’être drôle à faire, donne bien chaud au ventre !

 

 

Tricoter un cardigan

Aussi je me dis que tricoter un cardigan est peut être moins risqué. C’est tout aussi pratique voire plus, et je trouve que ça correspond parfaitement au tricot maison. J’ai choisi le modèle 0-813 de Drops Design. Ces patrons gratuits sont pour certains assez, comment dirais-je, datés ?

Je sais que l’on aime le vintage de nos jours, mais ce modèle risque de résister à la tendance encore un moment. Du moins j’espère :-)

 

 

En attendant, les 18 pelotes de laine Alaska que vous avez vues sur ma table tout à l’heure sont sensées aboutir à cela :

 

Un cardigan avec un milieu en jacquard et un col châle.

 

Et ne perdons pas de temps : quelques heures et un peu plus de deux pelotes plus tard :

P1010155
Télé, café, aiguilles à tricoter. Mon dieu, vais-je avoir un jour envie de mettre le nez dehors ???

 

J’utilise les aiguilles circulaires de l’Atelier, boutique située rue des Plantes dans le 14e. Très agréables. La laine Alaska de chez Drops n’est pas la plus belle que j’ai tricotée mais elle se travaille bien.

Les côtes du bas sont terminées. Après l’océan de jersey qui s’ouvre à moi, il faudra se mettre au jacquard, je vous ferai un update à ce moment ! ici >>

 

Je vous souhaite une très belle semaine  !

A bientôt,

A.

 

2 Réponses

  1. […] nouvelles rapides du cardigan entamé il y a quelques jours […]
  2. […] vous souhaite à tous une bonne soirée et vous dis à bientôt. Le cardigan chauffe et avance, et d’autres petites choses […]

Laissez un commentaire